schéma


schéma

schéma [ ʃema ] n. m.
• 1867; « figure géométrique » 1765; scema « figure de rhétorique » v. 1350; lat. schema, gr. skhêma « manière d'être, figure »
1 ♦ Figure donnant une représentation simplifiée et fonctionnelle (d'un objet, d'un mouvement, d'un processus). ⇒ diagramme, 3. plan. Faire un schéma. Schéma de l'appareil respiratoire. Schéma d'un moteur. « dessiner un schéma de la coupe transversale d'une racine, de la racine théorique, où nous représenterons les faisceaux vasculaires en rouge » (Larbaud). — Schéma d'aménagement, schéma directeur : plan d'urbanisation d'une région. — Schéma fonctionnel, décrivant un automatisme. — Représentation figurée, souvent symbolique, de réalités non perceptibles et de relations. Schéma du fonctionnement d'un système électoral.
2 ♦ Description ou représentation mentale réduite aux traits essentiels (d'un objet, d'un processus). ⇒ abrégé, canevas, esquisse, pattern, schème. Voici le schéma de l'opération. L'observation scientifique « confirme ou infirme une thèse antérieure; un schéma préalable, un plan d'observation » (Bachelard). Présenter sous forme de schéma. ⇒ schématiser.
♢ Psychol. Schéma corporel : image mentale (subjective) de son propre corps.
3 ♦ Dr. can. Proposition soumise à un concile.

● schéma nom masculin (latin schema, -atis, du grec skhêma, -atos, figure) Dessin, tracé figurant les éléments essentiels d'un objet, d'un ensemble complexe, d'un phénomène, d'un processus et destinés à faire comprendre sa conformation et/ou son fonctionnement ; plan : Schéma du moteur à explosion. Grandes lignes, points principaux qui permettent de comprendre un projet, un ouvrage, etc. : Schéma de la réorganisation d'un service. Système, processus selon lequel un phénomène se produit : Cet homme se comporte selon un schéma relativement simple. ● schéma (difficultés) nom masculin (latin schema, -atis, du grec skhêma, -atos, figure) Orthographe Avec sch. ● schéma (expressions) nom masculin (latin schema, -atis, du grec skhêma, -atos, figure) Schéma fonctionnel, représentation graphique des propriétés dynamiques d'un système sous la fome d'un graphe orienté dont les branches et les nœuds représentent respectivement les variables et les relations entre elles. Schéma directeur, programme d'aménagement des villes ou des régions visant à assurer l'équilibre entre l'urbanisation et la préservation du milieu naturel ou agricole. Schéma conciliaire, exposé doctrinal élaboré en commissions et proposé à une assemblée générale du concile pour discussion et vote. ● schéma (synonymes) nom masculin (latin schema, -atis, du grec skhêma, -atos, figure) Dessin, tracé figurant les éléments essentiels d'un objet, d'un ensemble...
Synonymes :
Grandes lignes, points principaux qui permettent de comprendre un projet...
Synonymes :
- ébauche
Cybernétique. Schéma fonctionnel
Synonymes :

schéma
n. m.
d1./d Représentation simplifiée d'un objet, destinée à expliquer sa structure, à faire comprendre son fonctionnement.
|| Dessin, diagramme représentant un ensemble de relations. Schéma de l'organisation d'une entreprise.
— Schéma directeur, fixant le développement de l'urbanisation d'une région.
d2./d Plan sommaire (d'un ouvrage de l'esprit).

⇒SCHÉMA, subst. masc.
A. — 1. Représentation graphique réduite à l'essentiel, et souvent symbolique, mais où toutes les informations se trouvent données de façon précise. Synon. diagramme. Dans les dictionnaires par images (...) les images servent à indiquer le sens des mots écrits en regard (...). Mais, dans de nombreuses disciplines scientifiques, un schéma complexe correctement annoté remplit le même office (JOLLEY, Trait. inform., 1968, p. 154).
a) Cette représentation des constituants fondamentaux d'un objet complexe, incluant les relations fonctionnelles existant entre ces constituants. Schéma d'un dispositif, d'une installation, d'une machine. Nous donnons ci-contre le schéma d'un réseau d'éclairage de ce genre (SOULIER, Gdes applic. électr., 1916, p. 53). La figure 9 donne un schéma d'installation d'une telle usine demi-fixe, comportant une découpeuse à grand débit A, envoyant directement les morceaux de bois en B sur le plateau de chargement (DUPONT, Bois carburant, 1941, p. 36).
Schéma éclaté. ,,Schéma dans lequel les différentes parties constitutives d'un appareil sont séparées les unes des autres, tout en restant dans l'ordre normal où elles se présentent`` (SIZ. 1968).
Schéma développé. ,,Schéma d'étude dans lequel les différents organes des machines et des appareils sont séparés et étalés de façon que le tracé de chaque circuit électrique se rapproche, le plus possible, de la droite`` (SIZ. 1968).
Schéma fonctionnel. ,,Schéma qui représente différents éléments de machines et leurs circuits de liaison par des symboles graphiques, les caractéristiques en fonctionnement des différents éléments pouvant être fixées par des expressions mathématiques`` (SIZ. 1968). Le schéma fonctionnel d'un calculateur analogique intégrant l'équation (...) serait le suivant (Fig 20, P 60) où l'on a entouré d'un trait coupé les ensembles constituant les calculateurs analogiques auxiliaires (COUFFIGNAL, Mach. penser, 1964, p. 59).
Schéma synoptique. ,,Schéma qui permet de vérifier à tout instant l'état et le fonctionnement des différents circuits d'une installation`` (SIZ. 1968).
Schéma de câblage. ,,Schéma d'exécution qui fait ressortir les interconnexions entre les équipements et les machines, et entre les différents éléments et appareils d'un même équipement`` (SIZ. 1968). Si jamais un cybernéticien devait construire un larynx, il ne le logerait pas dans un hangar. Il en ferait une admirable miniaturisation dont on posséderait le schéma de câblage, le plan de montage et la liste des pièces détachées (DAVID, Cybern., 1965, p. 92).
Schéma de montage. Schéma dans lequel les pièces d'un appareil sont représentées dans leur apparence réelle et les connexions à l'échelle des distances (d'apr. Électron. 1963-64). Nous avons donné le schéma de montage d'un poste mural et d'un poste portatif (A. LECLERC, Télégr. et téléph., 1924, p. 189).
Schéma de principe. Schéma utilisant ,,des symboles élémentaires pour chaque pièce, disposés suivant un plan qui n'a aucun rapport avec la réalité`` (Électron. 1963-64). Un métal n'a jamais la conductibilité infinie prévue dans les schémas de principe (DECAUX, Mesure temps, 1959, p. 61).
b) Cette représentation de la structure fondamentale d'un phénomène, d'une organisation. Les schémas publiés dans les planches hors-texte donnent une idée des résultats que l'on peut attendre de ces regroupements comptables (Univers écon. et soc., 1960, p. 24-9).
♦ [Avec déterm. spécifiant une forme spéc.]:
• 1. Des classifications systématiques (dites à hiérarchie forte), représentées par des schémas arborescents et n'utilisant que la relation d'inclusion, on est ainsi passé à des schémas en treillis, s'appuyant sur d'autres relations et basés sur une hiérarchie faible.
Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 117.
— Spécialement
♦ CHIM. ,,En série cyclique, figuration développée, quoique plane, des squelettes des subst[ances]-types auxquels se rattachent les formules des prod[uits] les plus compliqués de cette série`` (GRAND. 1962). La persuasion que les lois de la mécanique rationnelle, les constructions du cristallographe ou les schémas du chimiste sont l'expression d'un mécanisme réel auquel, sous couleur de certitude scientifique, il convient d'attribuer une portée objective et vraiment métaphysique (BLONDEL, Action, 1893, p. 68).
♦ CIN. (dessin animé). Schéma directeur. ,,Choix des dessins les plus importants pour l'action du film, classés par ordre, avec les indications techniques et d'après lesquels toutes les autres images sont réalisées`` (BÉG. Dessin 1978).
♦ STAT. Schéma d'urne(s). ,,Représentation d'une série de fréquences observées par des tirages (avec remise) dans une ou plusieurs urnes contenant des boules blanches et noires en proportions pi, qi`` (MOR. 1968).
Schéma de + nom de pers. Type particulier de schéma d'urnes. Schéma de Poisson, de Borel. C'est évidemment à un schéma de Bernoulli que pensèrent les statisticiens du XVIIIe siècle (Traité sociol., 1967, p. 124).
c) MÉD. [Avec déterm. spécificateur]
— [À propos d'un organe]
Schéma dentaire. ,,Représentation descriptive simplifiée des deux arcades dentaires dans leurs formes temporaire et permanente, dans un but clinique et pédagogique`` (COURTOIS 1972).
Schéma Tabo. ,,Schéma représentant les yeux d'un patient tels qu'ils sont vus par l'oculiste`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Schéma d'(Erna) Zitting. ,,Cercle divisé en neuf secteurs par deux lignes verticales et deux lignes horizontales, représentant schématiquement une cornée et servant à inscrire dans chaque plage la sensibilité obtenue au moyen d'un anesthésiomètre`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
— [À propos d'un phénomène]
Schéma de Chauffard. ,,Représentation topographique des points douloureux caractéristique des affections du pancréas`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Schéma de Kauffmann-White. ,,Tableau des facteurs antigéniques somatiques (O) d'enveloppe (Vi) et flagellaires (H) des Salmonella permettant d'établir, d'après leur formule antigénique, le diagnostic de sérotype (espèce)`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Schéma de Waller. ,,En électrocardiographie, schéma représentant la disposition des courbes d'équipotentialité autour de l'axe électrique du cœur`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
2. P. ext. Rendu de la forme générale, dessin simplifié. Le compositeur est quelquefois muni d'une maquette qui lui indique la mise en place de ses textes, la sorte et la force de corps des caractères, l'importance des blancs. C'est un schéma rapide de l'imprimé tel qu'il devra se présenter avec ses marges, ses effets de blanc et de noir (Civilis. écr., 1939, p. 8-1). Un frottis de neige (...) accusait les lignes d'une automobile (...) en dessinait le schéma blanc (ARNOUX, Double chance, 1958, p. 194):
• 2. Chandelier toujours sans chandelle (...)
Qu'Eiffel ait trouvé ton schéma
Dans les marais de Panama
Ça vaut-il à jamais qu'en France, (...)
Ta laideur soit sans espérance?
TOULET, Contrerimes, 1920, p. 114.
3. P. anal. Noyau rythmique ou mélodique, sans ornementation, d'une œuvre (ou d'une partie d'œuvre) musicale. Schéma rythmique. Lorsque le groupement se représente par le schéma: , et que le mouvement est Allegro, la première note (...) s'exprime fort brièvement, avec le coup d'archet fort (LA LAURENCIE, Éc. fr. violon, 1924, p. 43). La réalisation d'une partition aux États-Unis comporte généralement deux stades: 1 le schéma mélodique et harmonique est tracé par le compositeur; 2 l'instrumentation est laissée au choix d'un « arrangeur » (SAMUEL, Art mus. contemp., 1962, p. 770).
B. — 1. Représentation mentale d'un principe de déroulement, de la structure générale d'une entité plus ou moins abstraite ou conçue abstraitement; type structurel général dont relève quelque chose. Que l'on n'aille pas dire, surtout, que nous voulons faire une révolution avec des freins. Nous nous efforcerons de nous exprimer nous-mêmes en dehors des schémas préconçus, nous essayerons de faire la guerre au théâtre bourgeois qui, malheureusement, domine toujours la scène italienne (Arts et litt., 1935, p. 64-7):
• 3. J'ai rendez-vous avec un ami. Il tarde. J'attends. Je suis nerveux. Une émotion d'inquiétude me saisit. Finalement il arrive. Ma joie explose. Mais ce schéma résume-t-il l'essentiel de mes affections? Non pas, car dans l'impatience qui précède l'arrivée de mon ami, je ressens à vrai dire une émotion non de joie, mais d'inquiétude et de peur.
J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949, p. 125.
♦ [Avec compl. déterminatif désignant l'entité] Schéma de bataille, d'une procédure. Songeons qu'il n'y a là que le schéma d'un poème, qu'une maquette fiévreusement ébauchée (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 478). L'induction n'est possible, en physique, que parce que le savant ne retient que le schéma général du phénomène, qui, étant simple, peut se reproduire indéfiniment (RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 327).
♦ [Avec déterm.. évoquant le domaine auquel appartient l'entité] Ainsi, ce qui était encore, chez Fichte, pure dialectique, processus de l'esprit humain et de la connaissance, devient, pour Schelling et pour les philosophes de la nature, le principe même et la loi du devenir. Le rythme fondamental de la nature est exactement celui du schéma dialectique (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 69). La grande réaction de l'économie moderne contre l'économie classique c'est l'intégration des phénomènes monétaires et financiers dans le schéma économique d'ensemble (Univers écon. et soc., 1960, p. 30-4).
♦ [Avec déterm. définissant un type de schéma]
[P. réf. à une pers., une idéologie, une époque] Sous l'influence du schéma cartésien, les sciences de la vie ont trop longtemps admis que la dissolution reprend les chemins et reproduit les formes de l'édification, de même que sont réversibles l'analyse de la synthèse mathématique (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 35). Le schéma marxiste du passage de la phase inférieure à la phase supérieure du communisme est allongé et comme déformé pour deux raisons particulières (VEDEL, Dr. constit., 1949, p. 212).
[P. réf. à un lieu, une situation] Sa liaison avec Magda se conformait trop fidèlement au classique schéma qui m'avait toujours écœurée: le fils de famille s'initie à la vie avec une maîtresse de petite condition, puis quand il décide de devenir un monsieur sérieux, il la plaque (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 317). Les Arabes israéliens qui, depuis vingt ans, avaient semblé accepter leur sort, viennent de créer un réseau « El Fatah », et la maison de Manwar Alami (l'un des animateurs du Mouvement pour une Fédération Israël-Palestine) a été détruite, vendredi matin, à coups de bazooka, par des fedayins qui ont pris la fuite... Le « schéma algérien », décidément, se précise (Le Nouvel Observateur, 3 janv. 1968, p. 12, col. 5).
— Spécialement
♦ LING. [Chez Hjelmslev] Schéma de la langue. Ensemble des ,,rapports que les éléments [de la langue] entretiennent entre eux, sans que l'on parle de réalité concrète, ni même de traits distinctifs`` (Ling. 1973).
♦ PSYCHOLOGIE
Schéma corporel (ou postural). ,,Représentation plus ou moins consciente que l'individu, à chaque instant, a de son propre corps en tant qu'entité statique et dynamique`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Pathologie du schéma corporel. Le trouble du schéma corporel peut même se traduire directement dans le monde extérieur sans l'appui d'aucun stimulus (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 237).
[Chez Bergson] Schéma dynamique. ,,Représentation simple, développable en images multiples`` (FOULQ. 1971).
2. P. méton. Représentation ou type structurel de cette nature exprimé par le langage, souvent dans un texte écrit. Synon. canevas, esquisse, plan3, résumé. Me mettre à une autre chronique, sur le salon d'Aurel, d'après un petit schéma que m'a remis Auriant, qui est allé à un récent jeudi (LÉAUTAUD, Journal littér., 4, 1923, p. 161). Tel est le premier livre. Je n'ai fait que le très rapide schéma d'inventions emmêlées dont Nerval n'a eu cure (DURRY, Nerval, 1956, p. 112).
— Spécialement
♦ ADMIN. Schéma directeur (d'aménagement et d'urbanisme). ,,Document définissant les orientations fondamentales de l'aménagement d'un territoire, notamment en ce qui concerne l'extension des agglomérations`` (Admin. 1972). Il fallait offrir une hypothèse d'ordre, l'articuler aux choix de l'aménagement du territoire, déterminer les opérations-clés (...). C'est la tâche que s'assigne le district lorsqu'il prépare puis publie un schéma directeur qui n'a pas valeur juridique de plan d'urbanisme (BELORGEY, Gouvern. et adminis. Fr., 1967, p. 419).
Schéma de massif. Document qui, pour un massif montagneux, ,,définit l'évolution souhaitable pour une période de 10-15 ans ainsi que les moyens nécessaires au maintien de la population et au développement des activités locales`` (CABANE Géogr. 1984).
♦ ÉGLISE CATH. Schéma (conciliaire). ,,Résumé, ou exposé, doctrinal, élaboré en commissions particulières et proposé, pour discussion et vote, à une congrégation générale du concile`` (Foi t. 1 1968). Un Dieu (...) qui ne comprendrait pas grand'chose aux sermons, Aux schémas, aux missels où nous le renfermons (...) Un Dieu comme cela ne vaut rien (HUGO, Religions et religion, 1880, p. 181).
♦ MÉD. Schéma thérapeutique. ,,Formule type indiquant de quelle manière un médicament doit être administré en vue de l'obtention de l'effet recherché`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Prononc. et Orth.:[]. LITTRÉ [ske-]; PASSY 1914 [ske-], [-]. Hésitation entre [k] et [] dans les mots empr. au gr. dep. la Renaissance, voir G. STRAKA ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 19 n ° 1 1981, pp. 222-223. Ac. 1935: schéma ou schème (id. ds LITTRÉ: ,,plus souvent schème`` []); Lar. Lang. fr., ROB. 1985: 2 entrées distinctes pour schéma et schème. Étymol. et Hist. 1. 1549 « figure de rhétorique » (B. ANEAU, Emblemes d'Alciat, 9 ds Z. rom. Philol. t. 29, p. 192); 2. a) 1858 « figure donnant une représentation simplifiée et fonctionnelle d'un objet, mouvement ou processus » (LITTRÉ-ROBIN); b) 1875 « représentation figurée souvent symbolique de réalités non perceptives et de relations » (Lar. 19e, s.v. schème); 3. 1870 « projet de décret rédigé pour être la matière de la délibération des Pères d'un concile » (LITTRÉ); 4. 1890 « représentation mentale élémentaire » (RENAN, Avenir sc., pp. 99-100); 1945 schéma corporel (MERLEAU-PONTY, loc. cit.); 5. 1910 « plan d'un ouvrage littéraire » (PÉGUY, V.-M., comte Hugo, p. 199); 6. 1972 « concept linguistique élaboré par Hjelmslev » (Ling.). Empr. au lat. schema, -atis « attitude », « figure géométrique », « figure de rhétorique », gr. , - « forme, figure », « caractères extérieurs du discours », « forme métrique de l'expression », « figure géométrique », « figure de rhétorique ». Fréq. abs. littér.: 408. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) néant, b) 7; XXe s.: a) 190, b) 1 616. Bbg. COLOMB. 1952/53, pp. 477-478.

schéma [ʃema] n. m.
ÉTYM. V. 1350, scema « figure de rhétorique »; lat. schema (grec skhêma) « manière d'être, figure ».
❖
1 (1765, Encyclopédie, qui le qualifie de « vieux mot »). Vx. Figure de géométrie. — Représentation des planètes, chacune en son lieu, pour un instant donné.
2 (1867, Anat., Rev. des cours sc., t. IV, p. 319). Figure donnant une représentation simplifiée et fonctionnelle (d'un objet, d'un mouvement, d'un processus). || Schéma d'une fleur. ⇒ Diagramme. || Schéma en arbre, représentant une structure logique. ⇒ Arbre. || Schéma de la circulation sanguine. || Schéma de l'érosion d'une côte. || Faire un schéma pour expliquer. ⇒ Dessin (cf. Figure schématique).
1 (…) nous sommes encore capables de dessiner un beau schéma de la coupe transversale d'une racine, de la racine théorique, où nous représenterons les faisceaux vasculaires en rouge et en bleu les faisceaux libériens.
Valery Larbaud, Enfantines, p. 200.
♦ Schéma directeur : plan d'urbanisation d'une région.
♦ Représentation figurée, souvent symbolique (de réalités non perceptibles et de relations). || Schéma du fonctionnement d'un système électoral. || Schéma de l'organisation d'une entreprise. ⇒ Organigramme.
3 Description ou représentation mentale; structure du déroulement (d'un processus). ⇒ Abrégé, canevas, ébauche, esquisse, pattern, schème. || Voici le schéma de l'opération. || L'observation (cit. 12) scientifique confirme ou infirme un schéma préalable. || Le même schéma initiatique (cit. 1) a survécu. || Présenter en un schéma. ⇒ Schématiser.
2 Et au fur et à mesure qu'il me racontait la scène il me semblait maintenant la vivre mieux que lui-même, ou du moins pouvoir en reconstituer un schéma (…)
Claude Simon, le Vent, p. 138.
♦ Psychol., psychiatrie. || Schéma corporel : image mentale subjective de son propre corps, en lui-même et dans ses rapports avec l'espace environnant (On dit aussi schéma postural, image de soi, du corps). ⇒ Somatognosie, somesthésie. || Données sensorielles, extéroceptives, intéroceptives, proprioceptives, kinesthésiques du schéma corporel. || Le schéma corporel, synthèse constamment refaite. || Troubles du schéma corporel. ⇒ Asomatognosie, autotopoagnosie, allochirie, alloesthésie, héautoscopie, membre (membre fantôme), négation (idées de).
♦ Ling. (Chez Hjelmslev). Système abstrait de la langue, opposé à la norme et à l'usage.
4 Dr. canon. Proposition soumise à un concile. || « Les schémas présentés sommairement dans ce fascicule seront soumis à l'étude des commisions (…) », fascicule distribué lors du Concile Vatican II (déc. 1962).
❖
DÉR. Schématique, schématiser, schème.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Schema — Schema …   Deutsch Wörterbuch

  • schemă — SCHÉMĂ, scheme, s.f. 1. Plan redus la câteva linii sau idei generale principale, care permite o vedere de ansamblu asupra unei lucrări. 2. Reprezentare grafică simplificată a elementelor sau caracteristicilor structurii unui aparat, ale unei… …   Dicționar Român

  • Schema L — Schéma L Le schéma L de Jacques Lacan présente l aliénation du moi dans sa relation à l autre. Sommaire 1 Explicitation des termes 1.1 S 1.2 a 1.3 a …   Wikipédia en Français

  • Schema — Sn Konzept, Muster erw. fach. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. schēma, dieses aus gr. schẽma, eigentlich Haltung, Gestalt, Form , zu gr. échein haben, halten (ig. * segh * sghē ). Adjektiv: schematisch; Verb: schematisieren.    Ebenso nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Schema — Schéma Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le mot Schéma prend généralement le sens de graphe selon le domaine dont on parle : les mathématiciens ont donné le nom de schémas à des… …   Wikipédia en Français

  • SCHEMA — Graece χῆμα, proprie vestis exterior est; Sic paludamentum, quod Plutar, ἐφεςτρίδα et φοινικίδα appellat, Dioni nunc est χῆμα ςτρατηγικὸν, vestis imperatoria, nunc ςτρατιωτικὴ ἐςθὴς, militaris vestis. Nec aliter Plautus Amphytryone in Prol. v.… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • schema — schemà sf. (2) DŽ, TrpŽ; Rtr 1. ko nors pavaizdavimas bendrais bruožais. 2. brėžinys, vaizduojantis sistemą, įrengimą, tarpusavio iÅ¡sidėstymą, ryšį: Grafinė schema SkŽ468. Kokybinė schema PolŽ416. Radijo aparato schemà DŽ …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Schema — »Muster; Entwurf, Grundform«: Das Fremdwort wurde im 17. Jh. aus griech. lat. schēma »Haltung; Stellung; Gestalt, Figur, Form« entlehnt. Über das zugrunde liegende Stammwort griech. échein »haben, ‹fest›halten« vgl. den Artikel ↑ hektisch. •… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Schema — Sche ma, n.; pl. {Schemata}, E. {Schemas}. [G. See {Scheme}.] (Kantian Philos.) An outline or image universally applicable to a general conception, under which it is likely to be presented to the mind; as, five dots in a line are a schema of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • schema — / skɛma/ s.m. [dal lat. schema, gr. skhē̂ma matos forma, aspetto, configurazione ] (pl. i ). 1. [visualizzazione semplificata di un problema, un oggetto, un processo e sim.] ▶◀ disegno, figura, modello, rappresentazione. ⇓ grafico. ● Espressioni …   Enciclopedia Italiana


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.